Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos partenaires > Contrôle social > Rejoignez l’appel de l’OIP pour des alternatives à la récidive

Rejoignez l'appel de l'OIP pour des alternatives à la récidive

lundi 27 mars 2017, par Usp


Face au climat et à la surenchère sécuritaire, l’OIP s’apprête à lancer une campagne visant à faire évoluer les termes du débat sur les questions de prison et de justice en amont de l’élection présidentielle.
Cette campagne prendra la forme d’une mobilisation citoyenne et médiatique pour dénoncer le recours abusif à l’emprisonnement, pointer ses effets délétères sur les personnes condamnées et, à terme, sur la société dans son ensemble, et rappeler l’urgence d’une justice plus sociale et humaine.
Dans ce cadre, nous lançons une pétition qui demande aux candidats de se positionner en faveur des alternatives à l’emprisonnement. Il s’agit d’un premier temps de mobilisation pour, dans un deuxième temps, être plus nombreux pour interpeller les futurs députés. Plus notre pétition rassemblera de signataires, mieux nous serons à même d’interpeller les candidats et de peser dans les débats. Nous vous invitons donc à rejoindre dès maintenant et en avant-première notre appel. Votre signature représente un réel soutien à notre démarche.

L’appel sera ouvert au public ce lundi 27 mars mais vous pouvez d’ores et déjà le relayer dans vos réseaux et diffuser la pétition ci-dessous. Un grand merci par avance pour votre mobilisation ! #çavautpaslapeine ! <http://secure.avaaz.org/fr/petition...> Rejoignez l’appel de l’OIP pour des alternatives à la récidive
Aurélie est actuellement incarcérée à Foix. Cette mère de famille a été condamnée à 6 mois de prison ferme parce qu’elle a conduit sans permis pour emmener ses enfants à l’école.
Une histoire courante : comme Aurélie, des milliers de personnes sont emprisonnées chaque année pour des délits mineurs ou pour avoir commis des actes de nécessité. Pour quelle efficacité ? Alors que les prisons françaises sont surpeuplées, d’autres solutions existent : une peine alternative comme le travail d’intérêt général coûte infiniment moins cher que la prison et entraîne presque deux fois moins de récidive !
L’OIP demande aux candidats à l’élection présidentielle de s’engager à renforcer les alternatives à la prison pour limiter la récidive. Rejoignez notre appel, signez la pétition !

<https://secure.avaaz.org/fr/petitio...>

Plus d’informations ici <http://oip.org/cavautpaslapeine/> .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site