Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Communiqués de presse

Communiqués de presse

Dernier ajout – jeudi 14 février 2019.

  • Mission flash psychiatrie : encore raté !

    14 février 2019, par Usp

    Comme Madame Buzyn et, plus généralement le pouvoir en place, Mme Wonner développe une bonne capacité à faire des constats, voire même parfois une analyse. Elles font en effet un constat unanime : la psychiatrie hospitalière est à la fois sous-financée et mal financée (Communication - Mission flash sur le financement de la psychiatrie)… une réforme nécessaire et urgente. Mais l’incapacité à revoir les orientations reste toutefois la règle et la députée s’empêtre dans ses propres contradictions.
    Dans le (...)

  • Dans la rue le 5 février - Défendre les conditions de travail des soignant.e.s, c’est défendre la santé, c’est défendre un accès aux soins équitables pour toutes et tous sur tout le territoire !

    1er février 2019, par Usp

    En psychiatrie comme ailleurs, la brutalité de la politique gestionnaire depuis des décennies entraîne la déshumanisation et la perte de sens de nos pratiques. Elle a abouti, dans le secteur psychiatrique, à la précarisation des soins psychiques et de ceux qui devraient pouvoir en bénéficier.
    Le 5 février, nous appelons à être dans la rue avec les autres personnels des hôpitaux psychiatriques, les patients, familles, les syndicats, les gilets jaunes qui revendiquent une véritable démocratie et la (...)

  • Laissons à Agnès Buzyn l’austérité hivernale, et mettons le cap vers un Printemps de la psychiatrie !

    28 janvier 2019, par Usp

    Agnès Buzyn a pour la deuxième fois présenté ses orientations lors du Congrès de l’Encéphale, un des temples des neurosciences et des laboratoires pharmaceutiques. Les mesures qu’elle y a annoncées visent à réduire la psychiatrie à ses dimensions éducatives, sécuritaires ou de traitement de symptômes (communiqué Buzyn, feuille de déroute de la psychiatrie). Le budget annoncé, 50 millions, c’est une paille (un poste par secteur et inter-secteur). La destruction en cours de la psychiatrie de secteur reste (...)

  • Préavis de grève pour le 22 janvier 2019

    15 janvier 2019, par Usp

    Madame la Ministre, j’ai l’honneur de vous informer que l’Union Syndicale de la Psychiatrie dépose un préavis de grève pour le mardi 22 janvier 2019.

  • Appel à mobilisation pour la Journée nationale de la psychiatrie le 22 janvier 2019

    2 janvier 2019, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie appelle ses adhérent.e.s et tous les soignant.e.s en psychiatrie, à participer nombreux à la manifestation nationale du 22 janvier à Paris, place de la République à 11 heures.
    Face à la politique de brutalité gestionnaire qui depuis des décennies entraîne la déshumanisation et la perte de sens de nos pratiques, face au mépris du pouvoir, soyons dans la rue avec les autres personnels des hôpitaux psychiatriques, les patients, familles.
    A l’appel notamment des « Pinel (...)

  • Lettre ouverte du 23 novembre 2018 à Madame la ministre de la Santé

    23 novembre 2018, par Usp

    Une pédopsychiatre du Maine et Loire s’adresse à la ministre de la Santé.
    Elle lui fait part d’une information préoccupante concernant l’enfance et ses droits.

  • Plainte de la ministre de la Santé contre des responsables syndicaux

    20 novembre 2018, par Usp

    La ministre de la Santé, Madame Agnès Buzyn, a porté plainte, au Conseil de l’Ordre des médecins, contre le Syndicat National des Médecins Remplaçants des Hôpitaux (SNMRH), syndicat qui appelait au boycott des hôpitaux respectant le décret plafonnant la rémunération des remplaçants. Ainsi, pour contrer une action collective, la ministre de la Santé n’a pas trouvé d’autre angle d’attaque qu’une juridiction d’exception, le Conseil de l’Ordre des médecins !
    Nous dénonçons fermement cette atteinte à la liberté (...)

  • Communiqué de l’association SMT et de l’USP : Le Conseil d’Etat ou « Courage, fuyons »

    19 novembre 2018, par Usp

    Le conseil d’état le 24-10-2018 a refusé de se prononcer sur le déni de justice que connaît le Dr Karine Djemil. Rappelons que ce médecin du travail a été l’objet de deux plaintes d’employeurs différents pour avoir remis à des salariés des extraits du dossier médical consistant en l’étude de poste, rendue obligatoire, et qui mettait en lumière des pratiques de harcèlement sexuel. • Elle a été condamnée à six mois d’interdiction d’exercice, dans des conditions très douteuses en première instance, • Traitée (...)

  • Employeurs, harcelez tranquilles, l’Ordre des médecins vous protège !

    23 octobre 2018, par Usp

    L’Union syndicale de la psychiatrie a appris par la presse (Centre presse en date du 16 octobre) qu’un psychiatre du Centre Hospitalier Laborit à Poitiers allait comparaître devant la chambre disciplinaire de l’Ordre régional des médecins Pays de la Loire à la demande du Conseil de l’Ordre des médecins de la Vienne. C’est l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) qui a saisi ce Conseil de l’Ordre, lequel a porté plainte contre ce psychiatre hospitalier pour « manque (...)

  • Le monde de la santé selon Macron est un monde en ruine

    28 septembre 2018, par Usp

    Le président de la République a présenté, le 18 septembre, le plan Ma Santé 2022. Nous nous félicitons que les communicants du président aient convaincu notre arrogant président de ne pas disqualifier dans son propos une catégorie professionnelle, c’est nouveau et rare. Car nous n’oublions pas qu’il se permit, il y a peu, d’accabler de son mépris les fonctionnaires, les cheminots, les migrants, les retraités, les allocataires divers, les malades, tous prétendument jouisseurs d’avantages indus, de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site