Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Communiqués de presse

Communiqués de presse

Dernier ajout – mardi 26 mai 2020.

  • APPEL USP : TOUS DANS LA RUE LE 14 FEVRIER 2020

    10 février 2020, par Usp

    L’Union syndicale de La psychiatrie (USP) a envoyé à la ministre une longue lettre préavis de grève national pour la journée du 14 février 2020.
    L’USP appelle à la grève, à manifester partout en France et à se joindre à la population et aux organisations parti-prenantes de la tribune unitaire inter-organisations pour exiger : Des mesures immédiates qui permettront d’endiguer l’hémorragie qui met en péril l’hôpital public, fleuron de notre système de santé, et les missions de service public dans les autres (...)

  • Préavis de grève pour le 14 février 2020

    6 février 2020, par Usp

    Madame la ministre,
    L’Union Syndicale de La psychiatrie (USP) dépose un préavis de grève national pour la journée du 14 février 2020. Ce préavis concerne tous les personnels médicaux ou non quel que soit leur mode d’exercice en psychiatrie ou dans le médico-social.
    L’USP appelle à manifester et à se joindre à la population et aux organisations parti-prenantes de la tribune unitaire inter-organisations. L’USP est membre d’APH et est un des membres fondateurs du mouvement Printemps de la psychiatrie pour (...)

  • « Recommandations en urgence relative au centre hospitalier Le Rouvray à Sotteville-les-Rouen du Contrôleur général des lieux de privation de liberté »

    6 décembre 2019, par Usp

    L’USP prend acte des Recommandations en urgence de la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté concernant le Centre hospitalier Le Rouvray à Sotteville-les-Rouen, après ceux concernant le Centre psychothérapique de l’Ain à Bourg-en-Bresse et le CHU de Saint-Etienne.
    Les personnels médicaux et paramédicaux devraient refuser de participer à des pratiques maltraitantes d’enfermement et de contention, qui ne sont pas des soins.
    Nous encourageons vivement ces personnels à se saisir des (...)

  • Non ! La pilule ne passe toujours pas !

    29 novembre 2019, par Usp

    Depuis l’arrivée du président Macron, le gouvernement n’a cessé de piétiner notre démocratie. Après avoir légiféré par ordonnance sur les lois d’importance (loi travail, Ma santé 2022), après avoir écarté les partenaires sociaux des négociations sur l’assurance-chômage, le gouvernement prépare une réforme majeure de notre système de retraite tout seul.
    Son ambition ?
    Faire converger les systèmes de retraite du public et du privé en prenant comme bouc émissaire les agents de la RATP, nantis parmi les nantis (...)

  • Face aux philippiques, grève et action

    21 novembre 2019, par Usp

    Nous avons participé, avec les autres forces du Printemps de la psychiatrie, à la manifestation jeudi 14 novembre dernier, avec beaucoup de médecins et de soignants non médecins. Plus de 10 000 dans la rue et une multiplicité de rassemblements de plusieurs centaines dans les régions : ce fut un succès pour nous et un coup de semonce pour le gouvernement.
    Puis, le 20 novembre le Premier ministre et la ministre de la Santé ont apporté leurs « réponses » à ce mouvement, à grand renfort de (...)

  • Arrachons l’hôpital public des mains de l’infamie ! Le 14 novembre : tous en grève !

    31 octobre 2019, par Usp

    Nous vivons aujourd’hui la conséquence des politiques de santé des dernières décennies et aggravées par le gouvernement actuel. C’est au nom de la « maîtrise comptable des dépenses » que sont menées ces politiques insensées. La psychiatrie est particulièrement délabrée. Sous-dotée depuis plus de 15 ans, elle est abandonnée par les pouvoirs publics. Les hôpitaux psychiatriques se vident de leurs psychiatres, les unités ferment. Face à cette situation, depuis des mois, dans toute la France, des collectifs (...)

  • NON à la mobilité des personnels, OUI à la mobilisation !

    3 octobre 2019, par Usp

    L’USP soutient la mobilisation des personnels de l’hôpital psychiatrique du Mas Careiron à Uzès (Gard) et de l’intersyndicale (SUD-CGT-FO) face au plan de « mobilité des personnels » que la direction veut mettre en œuvre. Ce plan vient une nouvelle fois précariser le travail et le statut des soignants et impacter la qualité et la continuité des soins psychiques dans près de la moitié du département du Gard desservi par les secteurs de cet hôpital.
    C’est un nouvel épisode de la destruction du service (...)

  • Selon les parlementaires, la psychiatrie est au bord du gouffre... et elle doit faire un grand pas en avant !

    30 septembre 2019, par Usp

    L’USP ne saurait se satisfaire d’un rapport parlementaire sur la psychiatrie qui, tout en convoquant Lucien Bonnafé et le mouvement du Printemps de la Psychiatrie pour un renouveau des soins psychiques, annonce des mesures des plus réactionnaires propres à démanteler encore un peu plus un service public de psychiatrie déjà exsangue.
    L’USP ne peut cautionner l’imposture qui consiste à mettre en exergue des déclarations parlementaires les « droits des patients » alors que ceux-ci sont régulièrement (...)

  • La lutte des soignants du CH du Rouvray continue

    23 septembre 2019, par Usp

    Jeudi 19 septembre, au lendemain de la publication du rapport Wonner-Fiat de la « Mission parlementaire sur l’organisation territoriale de la santé mentale » qui fait état d’une situation « catastrophique » et « accablante » de la psychiatrie en France, la lutte reprend au CH du Rouvray sous la forme d’une nouvelle grève illimitée à l’appel de l’intersyndicale de l’hôpital réunissant CGT, SUD et CFDT.
    La dernière s’était soldée, il y a quinze mois, et au bout de presque trois semaines d’une grève de la faim (...)

  • Qui est responsable de la catastrophe ?

    19 septembre 2019, par Usp

    Le 18 septembre a été publié le rapport de la « Mission parlementaire sur l’organisation territoriale de la santé mentale » dont les deux co-rapporteures sont Martine Wonner (LREM) et Caroline Fiat (FI). Une délégation de l’USP était présente lors de la présentation de ce rapport à l’Assemblée nationale, ayant été auparavant auditionnée par cette commission avec d’autres syndicats de psychiatres. Ce rapport est explosif : la situation de la psychiatrie est dite « catastrophique », « accablante » ; ce rapport (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 180


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site