Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Communiqués de presse

Communiqués de presse

Dernier ajout – vendredi 13 septembre 2019.

  • Réforme du CESEDA : l’USP s’inquiète de deux changements nocifs

    3 juillet 2015, par Usp

    Le projet de loi « relatif au droit des étrangers en France » (réforme du CESEDA) doit être discuté à l’Assemblée Nationale.
    L’USP rappelle tout d’abord que, contrairement aux déclarations officielles parlant d’un texte « équilibré » (entre lutte contre l’immigration irrégulière et meilleures conditions pour les étrangers séjournant en France), ce projet de loi perpétue les réformes précédentes et contribue à pérenniser la précarité du droit au séjour des étrangers et la suspicion à leur égard. L’USP, comme (...)

  • L’USP appelle à la grève le 25 juin

    18 juin 2015, par Usp

    L’USP appelle à s’associer à la journée de grève du 25 juin et aux manifestations contre la politique « d’Hostérité » du gouvernement dans le secteur de la santé et du médico-social !
    L’USP s’oppose aux décisions ministérielles concernant les 10 milliards d’économie à réaliser sur le dos de l’Assurance maladie, dont 3 sur l’hôpital public et ses personnels. Elle s’oppose ainsi à ce que l’hôpital public devienne un le laboratoire d’une régression sociale remettant en cause les 35 heures, selon les déclarations de (...)

  • Communiqué du 8 mai 2015 : 100 % Sécurité sociale pour tous

    11 mai 2015, par Usp

    En ce jour où dans un discours à la nation le Président de la République François Hollande se réclame des valeurs du conseil national de la résistance, l’USP est prête à en soutenir et faire vivre dans sa cohérence son orientation notamment pour ce qui concerne la santé. Dans cette perspective, Monsieur Hollande ne peut que dénoncer avec nous ce gouvernement qui, soutenu par une majorité de députés de droite comme de « gauche » se détourne de ses principes fondateurs, alors que la richesse nationale est (...)

  • Appel à la grève le 9 avril 2015

    7 avril 2015, par Usp

    L’USP appelle ses adhérents à se mettre en grève le 9 avril prochain, afin de s’associer aux mouvements de lutte contre l’austérité qui touche aussi l’hôpital et l’accès aux soins pour tous et partout. Les mesures gouvernementales d’« Hôsterité » visant à « économiser » 3 milliards sur le budget des hôpitaux (dont 1 milliard sur les personnels) sont inacceptables, et apparaissent comme une injure faite aux personnels soignants et aux médecins dont les moyens sont de plus en plus précarisés. L’étranglement des (...)

  • Le Conseil de l’Ordre des médecins a engagé la profession médicale et a ajouté au désordre des esprits

    16 mars 2015, par Usp

    Le Conseil de l’Ordre des médecins a soutenu la manifestation des médecins « libéraux » du 15 mars. Il a engagé la profession médicale et il a ajouté au désordre des esprits.
    Il reproche à la ministre de la Santé de conclure les discussions en cours trop brutalement. Pour lui, surtout, le projet de loi Touraine porte « la philosophie qui conduit à une médecine réglementée et administrée, mettant en péril le fondement de notre système de soins sur l’indépendance de l’exercice médical ». Ceci dit, il reprend (...)

  • Secret médical et prison, encore mis à mal

    2 mars 2015, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie soutien l’Association des Professionnels de Santé Exerçant en Prison (APSEP) et l’Association des Secteurs de Psychiatrie en Milieu Pénitentiaire (ASPMP) à propos de leur communiqué du 13 février 2015 sur « les dérives informatiques en milieu pénitentiaire », à l’occasion de la généralisation du logiciel GENESIS (communiqué).
    Le respect du droit au secret médical des patients détenus ne doit pas être remis une nouvelle fois en question.
    Les professionnels de santé (...)

  • Soutien à l’action des personnels du Vinatier

    13 février 2015, par Usp

    L’Union syndicale de la psychiatrie s’inquiète vivement de la réduction des moyens humains et matériels affectés à la psychiatrie et du développement d’unités dites « sécurisées », dont la conséquence est la production de situations tragiques comme celles qui se sont récemment déroulées à l’hôpital psychiatrique du Vinatier à Lyon : suicide de 2 patients (à l’HSA et à l’USIP), puis d’un infirmier et d’une agression violente d’un autre soignant au sein de l’hôpital, lesquelles font suite à la multiplication de (...)

  • Prendre en compte la pénibilité des praticiens hospitaliers

    8 janvier 2015, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie, adhérente à la Confédération des Praticiens Hospitaliers, s’associe à son intersyndicale et à Avenir Hospitalier pour exiger que la pénibilité des praticiens hospitaliers soit prise en compte lors des négociations avec le ministre de la santé. Nous insistons surtout sur les risques que font courir aux patients un excès de fatigue, voire un manque de disponibilité d’esprit quand, accablé par de multiples tâches, le praticien hospitalier ne peut pas consacrer à son (...)

  • Pour l’USP, « ça suffit » aussi

    17 novembre 2014, par Usp

    L’USP était représenté au meeting des 39 Montreuil. L’USP s’est associée, a signé et appelle à signer l’appel voté ce 1er novembre.
    Il s’agit en effet d’enrayer, de stopper la machine bureaucratique et mortifère du prêt à ne pas penser.
    L’humain et la relation se réduisent à des actes, des consignes, protocoles et procédures sur un écran. Cette évolution déshumanisante est mortifère, elle autorise toutes les dérives.
    La sectorisation des années 60-70 a permis la mise en place d’une offre de soins (...)

  • La coupe psychiatrique est pleine !

    22 juillet 2014, par Usp

    L’« enthousiasme » de nos ministres de la Santé pour la santé mentale fait peine à voir, sans parler de la « brillance des idées de bureau » des hauts fonctionnaires et conseillers techniques attitrés, quand des dizaines de mouvements revendicatifs d’établissements psychiatriques sont en cours (le plus spectaculaire donc médiatisé étant Paul Guiraud à Villejuif) malgré la période des vacances. La coupe est pleine, car au-delà des remises en cause des conditions de travail (moins d’effectifs soignants, moins (...)

0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 160


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site