Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Présentation > Motions et congrès

Motions et congrès

Dernier ajout – vendredi 18 septembre 2020.

Les motions et comptes-rendu des congrès de l’Union Syndicale de la Psychiatrie.


  • 35e congrès de l’USP sur le thème "La psychiatrie d’après" du 11 au 13 septembre 2020 à Paris

    18 septembre 2020, par Usp

    Le 35e congrès de l’USP, initialement prévu du 20 et 22 mars, annulé en raison de la crise sanitaire, s’est tenu du 11 au 13 septembre 2020 sur le thème :
    LA PSYCHIATRIE D’APRES
    A l’Institut protestant de théologie, 83 Boulevard Arago, PARIS 14e.
    Nous sortons tout juste de la crise sanitaire de la Covid, sans savoir de quoi sera fait l’avenir sur le plan sanitaire comme sur le plan social. Cette crise a montré sans surprise que la psychiatrie n’était pas une priorité pour le gouvernement. Et (...)

  • Congrès 29, 30 et 31 mars 2019 à Besançon : La psychiatrie en lutte lâche ses coûts

    1er avril 2019, par Usp

    Depuis des décennies, la brutalité gestionnaire des technocrates de la santé entraîne la dés-humanisation et la perte de sens de nos pratiques, L’appel à l’initiative des « Pinel » d’Amiens a alerté la population sur la situation dramatique de la psychiatrie publique et demandé « davantage de moyens humains pour des soins plus humains ». Ce sont les mouvements dans les hôpitaux, depuis Saint-Etienne du Rouvray et Le Havre jusqu’à Niort ou Paris en passant par Amiens et bien d’autres villes, qui ont rendu (...)

  • Congrès des 23, 24 et 25 mars 2018 : Mauvaise gouvernance et drôle de traitance

    5 février 2018, par Usp

    Avec le gouvernement actuel, la destruction massive des biens communs, de la Sécurité sociale en particulier, connaît une accélération notable. C’est au nom de la « gouvernance » et de la « rationalisation » comptable que cette politique délétère se développe. A partir de notre expérience clinique, nous voulons parler de ces personnes qui vivent le travail comme souffrance destructrice, boule au ventre ravageuse, à en devenir pour certains des cramés de l’intérieur (« burn out » en anglais). C’est avec des (...)

  • Congrès des 24, 25 et 26 mars 2017 : Tous migrants tous réfugiés ?

    27 mars 2017, par Usp

    ARGUMENT
    L’hôpital psychiatrique fut originellement lieu d’enfermement puis de médicalisation de la folie. La psychothérapie institutionnelle a tenté de transformer l’asile sécuritaire, jusqu’à en être carcéral, en asile refuge soignant de la folie, et de subvertir l’enfermement médicalisé. Au contraire, les pratiques d’hospitalité et de droits humains solidaires sont maintenant rejetées, et de possibles sanctions et interdictions professionnelles menacent les récalcitrants. C’est un ordre moral d’un (...)

  • Congrès des 4, 5 et 6 mars 2016 : Les psychiatres, les syndicats, la société et l’austérité

    10 mars 2016, par Usp

    A l’heure où l’austérité semble la règle imposée par les politiques néolibérales dont la doxa économique envahit de plus en plus le champ social, marchandisant à tout va la santé et les services publics, nous avons sans doute à redéfinir les rapports que nous entretenons avec cette société aux valeurs bouleversées, qui dénie parfois ses fondamentaux pour régresser dans un formalisme quelque peu inquiétant. Ces renversements de paradigmes vont-ils aussi nous amener à modifier notre économie... psychique ?? Le (...)

  • Congrès des 27, 28 et 29 mars 2015 à Marseille : Psychiatre, un métier à tisser

    9 avril 2015, par Usp

    Cent fois sur le métier remettons notre courage…
    A l’heure où les solidarités semblent bien fragilisées, où les liens étranglent plus qu’ils ne relient, le temps n’est-il pas venu pour les psychiatres et les autres professionnels de s’interroger sur ce qui se trame autour de la Folie ?
    Ceux qui sans cesse font – et sont – la navette entre la réalité d’un monde en mutation et l’imaginaire plus ou moins délirant d’une société en mal de représentations, ne devraient-ils pas contribuer à (re)tisser du lien (...)

  • Congrès des 28, 29 et 30 mars 2014 à Paris : Former, déformer les équipes et les territoires

    8 avril 2014, par Usp

    L’alternance serait-elle propice à une alter-psychiatrie ? Le patient est toujours « usager », placé au centre de l’hôpital, qui se trouve parfois à son domicile, lorsqu’il est pris en charge en soins sans consentement, sans qu’aucune mesure de contrainte ne puisse alors être mise en œuvre s’il ne consent plus au « programme » de soin ; voire majeur protégé – de lui-même ? – s’il ne l’entend pas comme son entourage ou les intervenants médico et/ou sociaux.
    Pendant ce temps les soignants hospitaliers sont (...)

  • Congrès des 22, 23 et 24 mars 2013 à Grenoble : Un autre discours de Grenoble - la psychiatrie solidaire, c’est maintenant !

    4 avril 2013, par Usp

    ARGUMENT
    Entre plaine et montagne, autorité décentralisée de l’Etat et exigence démocratique, misère psycho-sociale et progrès scientifique, Grenoble est une ville chargée de symboles : 2 décembre 2008 : le meurtre commis par un malade mental en fugue sert de prétexte au grand renfermement sécuritaire de la psychiatrie que nous subissons aujourd’hui ; 30 juillet 2010 : après un autre homicide est déclarée la « guerre aux délinquants », dont le volet préventif devient également l’affaire de la « science » (...)

  • Congrès des 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris : Alterpsychiatrie - Une autre psychiatrie est-elle possible ?

    5 avril 2012, par Usp

    Rapports et motions issus du 27e congrès de L’union Syndicale de la Psychiatrie, à Paris.

  • Congrès des 18, 19 et 20 mars 2011 à Caen : Les Tant Modernes - La psychiatrie dont nous ne voulons pas

    21 mars 2011, par Usp

    Rapports et motions issus du 26e congrès de L’union Syndicale de la Psychiatrie, à Caen.

0 | 10 | 20


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site