Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Santé

Santé

Dernier ajout – jeudi 24 septembre 2020.

  • Motion USP : Pour la continuité et le développement des savoirs humanistes dans le champ du soin

    18 septembre 2020, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP), réunie en congrès à Paris les 11, 12 et 13 septembre 2020, exprime une fois de plus son inquiétude face au formatage réducteur des savoirs et pratiques psychiatriques, renforcé par la réforme actuelle de l’internat en psychiatrie.
    L’USP, issue historiquement du Syndicat des psychiatres en formation, intensifiera son écoute des jeunes psychiatres et de leurs organisations et nous les invitons de multiplier nos échanges et à participer à la vie de notre (...)

  • Motion USP : Formation initiale des psychiatres

    18 septembre 2020, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP), réunie en congrès à Paris les 11, 12 et 13 septembre 2020, dénonce la nouvelle maquette de l’internat pour la psychiatrie, qui explique en partie les 17 % de postes d’internes non choisis en psychiatrie.
    Le scientisme a pris le pouvoir à l’université.
    L’université a pris le pouvoir sur la formation des futurs psychiatres.
    L’USP demande de revenir à un internat spécifique : la formation initiale doit être plurielle s’agissant des formateurs, des théories et des (...)

  • Motion USP : Psychiatrie générale, psychiatrie fondamentale

    18 septembre 2020, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP), réunie en congrès à Paris les 11, 12 et 13 septembre 2020, fait le douloureux constat que le soin de relation est sévèrement entamé par les protocolisations technocratiques, dont les plateformes, particulièrement en psychiatrie infanto-juvénile, qui remettent également en question les suivis au long cours des patient.e.s.
    L’USP s’oppose au morcellement de la psychiatrie et réaffirment l’unité, mais non l’uniformisation, de la psychiatrie, qui ne peut être (...)

  • Motion USP : Vivre en Ehpad

    18 septembre 2020, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP), réunie en congrès à Paris les 11, 12 et 13 septembre 2020, a constaté la grande souffrance des personnes âgées dans les structures d’hébergement qui leur sont dédiées.
    Sous prétexte de les protéger de la mort par contagion – ce qui s’est révélé souvent inefficace – elles ont été complètement isolées, provoquant des grandes souffrances psychiques et de nombreux décès par abandon et syndrome de glissement.
    La politique de protection des personnes âgées doit être globale, (...)

  • L’USP répond à la députée Martine Wonner qui demande l’interdiction de la psychanalyse

    3 janvier 2020, par Usp

    En réponse au courrier de Mme Wonner reçu le 13 décembre et que nous publions sur ce site.
    Madame la députée, Je réponds à votre courrier daté du 13 décembre qui était adressé au secrétariat de notre syndicat avec pour objet « Psychanalyse et santé mentale : pour le respect de la santé publique et l’accès aux soins pour tous ! ». Vous y répondiez au courrier - que vous ne citez pas - qui fut adressé au président de votre groupe parlementaire par un groupe de onze personnes, dont moi-même.
    Ce groupe s’est (...)

  • La rapporteure LREM de la mission parlementaire sur la psychiatrie, Madame Wonner, écrit à l’USP

    13 décembre 2019

    Bonjour,
    J’ai appris ce jour la demande formulée au Président du groupe parlementaire auquel j’appartiens à l’Assemblée nationale, remettant en question les fonctions que j’occupe au sein de groupes d’études parlementaires, au motif que mon opinion exprimée sur la psychanalyse stigmatiserait « des citoyens, professionnels du soin, enseignants, chercheurs, tous acteurs engagés de la vie sociale ».
    J’ai toujours, tout au long de ma vie et de surcroît depuis mon élection à l’Assemblée nationale, eu le plus (...)

  • Printemps de la psychiatrie - Pour un renouveau des soins psychiques

    18 janvier 2019, par Usp

    La psychiatrie et la pédopsychiatrie n’en peuvent plus. Depuis déjà plusieurs décennies, ceux qui les font vivre ne cessent de dénoncer leur désagrégation et de lutter contre le déclin dramatique des façons d’accueillir et de soigner les personnes qui vivent au cours de leur existence une précarité psychique douloureuse. En vain le plus souvent. Ce qui est en crise, c’est notre hospitalité, l’attention primordiale accordée à chacun et à un soin psychique cousu-main, à rebours du traitement prêt-à-porter (...)

  • Motion USP : Formation initiale des psychiatres : unité de la psychiatrie, diversité des pratiques ! - mars 2018

    23 avril 2018, par Usp

    L’USP, réunie en Congrès les 23, 24 et 25 mars 2018 à Malakoff, dénonce les conditions actuelles de la formation initiale des psychiatres, aggravées par la réforme en cours du D.E.S. Personne ne pouvant prétendre au monopole de la vérité sur la folie, l’USP revendique la fin de l’exclusivité des universitaires dans l’organisation de la formation.
    Il convient notamment :
    1. De refondre complètement la composition des Commissions régionales et locales de la spécialité par une représentation majoritaire de (...)

  • Motion USP : Souffrance de la psychiatrie - mars 2018

    23 avril 2018, par Usp

    La psychiatrie est malmenée sur plusieurs fronts. La nouvelle gouvernance hospitalière (loi HPST 2009) enlève du pouvoir aux médecins, le concentrant dans les mains des chefs de pôle, entraînant une hiérarchisation, qui ne permet plus un fonctionnement collectif. Cette hiérarchisation existe aussi au niveau infirmier, à travers le renforcement du rôle des cadres et surtout des cadres supérieurs, qui sont le relais direct de l’administration. Cette organisation facilite l’envahissement de nos pratiques (...)

  • Motion USP : Souffrance au travail - mars 2018

    23 avril 2018, par Usp

    L’USP, réunie en Congrès les 23, 24 et 25 mars 2018 à Malakoff, a traité de la souffrance au travail.
    Elle est la conséquence d’une organisation du travail, d’un « management », autoritaire et destructeur. C’est le sens même du travail qui est atteint. Une multitude de procédures normatives et bureaucratiques viennent inhiber les femmes et les hommes dans leur créativité au travail.
    La situation dans les hôpitaux est particulièrement alarmante, avec des conséquences néfastes sur les patients. Les (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site