Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Santé

Santé

Dernier ajout – vendredi 3 janvier 2020.

  • A écouter sur RFI, émission Priorité santé : La souffrance psychique des migrants

    13 avril 2017, par Usp

    A l’occasion du 32ème Congrès annuel de l’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP) qui s’est déroulé à Poitiers du 24 au 26 mars 2017, nous nous intéressons à la santé psychique des migrants. Les récents événements survenus en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont déclenché une hausse spectaculaire du nombre de migrants en Europe. Leur parcours est souvent très difficile et laisse des séquelles. Ce phénomène met en évidence la nécessité de prendre en charge ces personnes, dont la souffrance psychique est (...)

  • COMMUNIQUE DU CONSEIL NATIONAL PROFESSIONNEL DE PSYCHIATRIE CONCERNANT LES DIRECTIVES MINISTERIELLES SUR LES ACTIONS DE FORMATION RELATIVES A L’AUTISME

    19 juin 2015, par Usp

    Un dispositif de référence est fixé par voie législative pour le développement professionnel continu (DPC) des médecins. Il s’applique quelles que soient les spécialités médicales et les pathologies.
    Les directives ministérielles énoncées lors du Conseil National de l’Autisme du 16 avril 2015 apparaissent au Conseil National Professionnel de Psychiatrie (CNPP) de nature à remettre en cause les principes de ce dispositif. La secrétaire d’Etat chargée du handicap envisage, dans le cadre des troubles du (...)

  • Motion USP : Tiers payant - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie, réunie en congrès les 27, 28 et 29 mars 2015, déplore l’augmentation constante de la place des complémentaires-santé dans la prise en charge des soins courants. Leur caractère obligatoire pour les salariés prépare et accompagne le désengagement progressif de l’Assurance maladie solidaire. On assiste à un dévoiement de l’esprit de la Mutualité, au profit du développement de grands groupes à fonctionnement assurantiel et à finalité lucrative. Le tiers payant, tel (...)

  • Motion USP : Péril imminent sur la confidentialité des données de santé - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    I- La loi de modernisation du système de santé actuellement en discussion au Parlement maltraite gravement le respect de la vie privée en attaquant la confidentialité des données de santé, données particulièrement sensibles.
    II- Elle organise, au travers de plusieurs articles, l’élargissement massif des accès autorisés aux données de santé nominatives, au nom d’une meilleure prise en charge mais aussi d’un meilleur contrôle des patients.
    III- Ce projet de loi prévoit notamment :
    la mise en commun des (...)

  • Motion USP : L’austérité contre l’accès aux soins pour toutes et tous, dans l’Union européenne - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    Les politiques d’austérité pilotées par les bureaucraties proliférantes de l’Union européenne et de ses États a des conséquences graves dans le domaine de la santé. C’est une inégalité croissante dans l’accès aux soins, et même un renoncement aux soins de pans entiers de la population qui en résultent, en France ; et aussi de manière gravissime en Grèce, et encore de façon fort inquiétante en Espagne, au Portugal ou en Italie. En France, ce sont 10 milliards d’euros d’économie dans le domaine de la santé qui (...)

  • Motion USP : Dérive managériale - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie, réunie en congrès les 27 et 28 mars 2015, a été informée du licenciement brutal d’une salariée d’un SAMSAH pour faute grave.
    Ce licenciement fait suite à un courrier rédigé par l’équipe pluridisciplinaire qui alertait sur les risques de conséquences graves concernant la santé physique et psychique des bénéficiaires liés à un nouveau projet imposé par la direction de l’association gérant ce SAMSAH.
    L’USP s’inquiète de dérive du médico-social qui n’assumerait pas les (...)

  • Motion USP : Contre une psychiatrie des comportements et des consignes - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie, réunie en congrès à Marseille les 27, 28 et 29 mars 2015, rappelle que le soin en psychiatrie est basé sur la relation, la rencontre entre sujets, l’appréhension de la personne dans sa globalité, dans son histoire, dans son contexte.
    Ce soin nécessite un travail d’équipe, une élaboration collective des ressentis de chacun.
    Ce soin nécessite du temps, d’être posé dans le temps, sans être pressé par des nécessités gestionnaires.
    Ce soin est incompatible avec les (...)

  • Motion USP : La loi de santé, une tunique de Nessus - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    L’Union Syndicale de la Psychiatrie, réunie en congrès, à Marseille, les 27, 28 et 29 mars 2015 a analysé l’organisation de la santé publique que propose le gouvernement, à travers son projet de Loi, mais aussi par le jeu des amendements.
    Essentiellement, les Agences Régionales de Santé, qui étaient en situation d’arbitre, deviennent acteurs principaux, couvrant la totalité du champ médical et médico-social, privé à but non lucratif et lucratif.
    Elles deviennent des machines de pouvoir extrêmement (...)

  • Motion USP : Motion générale sur le projet de loi de Santé - mars 2015

    13 avril 2015, par Usp

    Le congrès de l’USP réunit les 27, 28 et 29 mars 2015 à Marseille réaffirme son opposition globale à la logique du projet de Loi de Santé en cours, qui de Santé Publique est devenue Loi de Modernisation de Notre Système de Santé. Sa réécriture permanente face aux lobbies du privé est la marque d’une absence d’élaboration réellement démocratique, celle-ci étant le produit de hauts fonctionnaires inamovibles d’un gouvernement à l’autre, qui appellent « démocratie sanitaire » un pur échange technicien sans réel (...)

  • Motion USP - Solidarités : Non à la mystification socio-libérale - mars 2014

    8 avril 2014, par Usp

    Solidarités : Non à la mystification socio-libérale
    L’USP, réunie en congrès à Paris les 28, 29 et 30 mars 2014, dénonce l’abandon progressif des principes de solidarité qu’avait formulé le conseil national de la résistance.
    L’égalité dans l’accès à des droits et services reste un facteur indispensable de cohésion sociale.
    Le mécanisme de redistribution des richesses sous-tendu par les services publics et la Sécurité sociale demeure un investissement indispensable à cette cohésion.
    L’abandon progressif de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site