Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Communiqués de presse > Communiqué du 16 décembre 2010 : Soutien à Alain Réfalo - Nous sommes tous des (...)

Communiqué du 16 décembre 2010 : Soutien à Alain Réfalo - Nous sommes tous des désobéisseurs !

jeudi 16 décembre 2010, par Usp


L’Union Syndicale de la Psychiatrie apporte son entier soutien à Alain Refalo, dont l’action de désobéissance éthique honore l’ensemble de la fonction publique.

Ce professeur des écoles de Colomiers est sanctionné, et même harcelé, par sa hiérarchie depuis des années pour avoir osé contester les réformes d’inspiration néolibérale menées autoritairement dans l’Education Nationale, et notamment l’imposition de méthodes d’enseignement basées sur l’instrumentalisation utilitaire et la compétition, en lieu et place de l’éducation à l’entraide et à la citoyenneté.

Il a plus particulièrement, quel scandale, décidé de proposer à ses élèves un atelier théâtre, à la place d’heures de soutien personnalisé inadaptées, puisqu’elles ont été mises en place pour masquer la disparition forcée des réseaux d’aide spécialisée (RASED), qui remplissaient jusqu’alors au mieux cette mission spécifique.

Outre une importante retenue sur salaire, Alain Refalo a subi une rétrogradation d’échelon pour « refus d’obéissance, manquement au devoir de réserve, incitation à la désobéissance collective, attaque publique contre un fonctionnaire de l’Education Nationale ». Cette sanction disciplinaire a été jugée depuis « disproportionnée » par la Commission de Recours de la Fonction Publique de l’Etat, au nom de la liberté pédagogique, et compte-tenu des qualités propres à cet enseignant unanimement reconnu comme « compétent et apprécié ». Elle vient cependant d’être confirmée par l’Inspecteur d’Académie de la Haute-Garonne, hiérarque aux ordres du ministère, qui persiste dans son attitude d’affrontement, emblématique de la « politique de la peur » menée par le pouvoir actuel.

Il s’agit là d’une sanction politique, pour l’exemple, traduisant manifestement l’acharnement de l’Etat sarkoziste contre un homme qui ne plie pas. L’Union Syndicale de la Psychiatre restera debout aux côtés d’Alain Refalo, et aux côtés de tous les professionnels, de tous les citoyens qui résistent contre un mode de pouvoir de plus en plus arbitraire et autoritaire.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site