Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Région > Hauts de France > Communiqué du 16 mars 2011 : Réforme de la Psychiatrie - Rassemblement de (...)

Communiqué du 16 mars 2011 : Réforme de la Psychiatrie - Rassemblement de Lille le 15 mars : "échangeons grillage, caméras, ordinateurs contre soignants disponibles pour l'accueil et l'écoute"

mercredi 16 mars 2011, par Usp


Trouble à l’ordre public , occupation illégale de la voie publique , c’est ainsi que s’est vu qualifier le rassemblement place de la république à LILLE par les représentants de la préfecture.

Entouré de grillage pour symboliser l’encerclement sécuritaire des populations dont la réforme que veut imposer le gouvernement est un des aspects, le regroupement d’un échantillon représentatif des équipes de psychiatrie de la région représente un succès incontestable.
Etaient en effet présents ,des représentants de tous les syndicats et collectifs appelant à ce rassemblement, des psychologues, des infirmier(e)s , des éducateurs,des travailleurs sociaux, des psychiatres , de toute la région (Lens, Valenciennes, Lille, Armentières, Bailleul, Seclin, Dunkerque etc.), des usagers ; toutes et tous dénonçaient le renforcement de la dérive sécuritaire et de l’instrumentalisation de la psychiatrie que constitue le projet de loi "relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet d’une prise en charge psychiatrique".
Il s’agit ici en effet de généraliser les dérives et les abus déjà constatés et reconnus de la loi de juin 1990 en matière de contrainte.

Toutes et tous demandaient un vrai débat sur les dérives de la loi de 1990 ainsi que le retrait de ce projet de loi qui élude la question de la qualité des soins et vise essentiellement au contrôle social, transformant les soignants en auxiliaires de police.
Ils mettaient par ailleurs en garde contre l’effet dévastateur d’un tel dispositif sur l’accès aux soins par la peur des équipes de psychiatrie qu’elle réactiverait ou renforcerait là ou la qualité de l’accueil et de l’écoute favorise un accès rapide et dédramatisé.

Pierre Paresys
vice-président de l’Union Syndicale de la Psychiatrie

http://www.nordeclair.fr/Actualite/2011/03/16/psychiatrie-on-va-faire-fuir-les-patien.shtml
http://www.libelille.fr/saberan/2011/03/le-patient-déprimé-il-réussira-son-suicide.html


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site