Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos partenaires > Service public > Communiqué du 7 mars 2010 de la Coordination Nationale des comités de défense (...)

Communiqué du 7 mars 2010 de la Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité concernant l'Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

dimanche 7 mars 2010


Dans le prolongement de la loi Bachelot, le gouvernement, via les ARH-ARS, accentue le processus de démantèlement des hôpitaux publics engagé depuis plusieurs années pour des motifs idéologiques. S’appuyant sur une logique purement comptable, les choix qu’il tente d’imposer conduisent à de nouvelles suppressions d’activités, de lits et d’emplois.

La situation de L’ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE PARIS en est la dernière scandaleuse illustration.

A l’AP-HP, le Conseil exécutif a acté le 19 janvier 2010, les premières décisions concernant le plan stratégique 2010-2014 :
- mise en place forcée des 12 groupes hospitaliers en lieu et place des 37 hôpitaux constituant actuellement l’AP-HP,
- remise en cause de sites ou de services ( Hôtel - Dieu, Trousseau, Paul Brousse, Joffre Dupuytren, Saint Vincent de Paul, G. Clemenceau, C.Foix, Fernand Widal, AGEPS Fer à moulin, fusion Bichat - Beaujon, Louis Mourier, A. Paré, E. Roux , J. Verdier,…)
- plan d’économies de 300 millions d’euros.
- suppression de 4 000 emplois.
- « hold up »" sur les lits de soins de suite et de réadaptation (SSR) présents dans des hôpitaux de la banlieue pour ouvrir le nouvel hôpital Rothschild à Paris (XIIème), avec des suppressions massives d’emplois.

En réaction, les syndicats USAP-CGT, SUD, CFDT, FO, CFTC, de l’AP-HP appellent à manifester :

RASSEMBLEMENT – MANIFESTATION le Vendredi 12 mars 2010
à 10 heures devant le Siège de l’AP-HP

POUR L’ARRET DU DEMANTELEMENT DU SIEGE, DES 37 HOPITAUX DE L’AP-HP et DES SERVICES GENERAUX, TECHNIQUES, LOGISTIQUES


CENTRES D’INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (CIVG)

Des établissements de santé et des activités sont fermés ou regroupés, des postes de personnels médicaux et para-médicaux sont supprimés dans le mépris total des professionnels de santé et des usagers.

Depuis mai 2009, les CIVG des hôpitaux Broussais, Jean Rostand et Tenon ont été fermés. L’ARS Ile-de-France prévoit de fermer la maternité et le CIVG de Saint-Antoine d’ici 2011. D’autres centres (Bobigny, St-Germain-en-Laye) sont menacés.

La suppression des CIVG autonomes conduit à noyer l’IVG dans les services de gynéco-obstétrique dont elle est parfois la dernière des préoccupations. Des équipes militantes, motivées et qualifiées sont démantelées. Les délais de prise en charge s‘allongent. Les difficultés d’accès aux CIVG se multiplient.
Les CIVG épargnés par cette vague de suppressions ne bénéficient ni de financements ni de postes supplémentaires pour faire face à l’accroissement de demande auxquels ils vont être confrontés.

Face à ce recul considérable des conditions d’exercice du droit à l’avortement, l’ANCIC, le CADAC, le Collectif unitaire du XXè, la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité, le Planning Familial, Sud Santé Sociaux, Touche pas aux Bluets – CGT, le Collectif national contre les franchises, pour l’accès aux soins partout et pour tous et pour une sécurité sociale solidaire appellent à manifester :

Pour résister au saccage de l’hôpital public, et garantir l’accès aux soins pour toutes et tous.
Pour le maintien du droit à l’avortement dans des structures adaptées

Rassemblement devant la direction générale de l’AP-HP
3 avenue Victoria 75004 Paris (métro Châtelet)
le 18 mars 2010 à 18h.


FERMETURE DU CIVG ET DE LA MATERNITE DE L’HOPITAL SAINT - ANTOINE, DEMENTELEMENT DE L’HOPITAL ARMAND TROUSSEAU

Le CIVG et la maternité de Saint-Antoine sont menacés de fermeture d’ici 2011. Les orientations concernant définies par le conseil exécutif de l’AP-HP visent à ramener de trois à deux le nombre de sites en charge des spécialités pédiatriques (pneumologie, oncologie, hématologie, neuro-pédiatrie, chirurgie ORL...) à Paris, induisant ainsi un transfert des activités assurées actuellement par l’hôpital Armand Trousseau à l’hôpital Necker (XVème) et à l’hôpital Robert Debré (XIXème).s’accompagnant de suppressions de lits et de postes médicaux et médicaux-techniques.

Le "Collectif pour un nouveau Trousseau", créé début février, appelle aussi à manifester :

LUNDI 8 MARS 2010
Départ en cortège à 16 heures de l’hôpital Trousseau
pour se rendre à l’Espace Reuilly face à la mairie.

Une réunion publique se tiendra ensuite de 17 à 19 heures

La Coordination Nationale dénonce les restructurations massives à l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris qui se font au détriment des populations.
Elle apporte son soutien à ces différentes manifestations.
Elle appelle les usagers et les comités qu’elle représente à y participer nombreux !

COORDINATION NATIONALE des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité (fondée à SAINT-AFFRIQUE en 2004)
Siège social : 1 rue Jean Moulin 70200-LURE
SIREN : 503 711 988 - SIRET : 503 711 988 00017
Association agréée - Arrêté du 14/08/2008 - N2008AG0003
Site : http://www.coordination-nationale.org
Contact : postmaster@coordination-nationale.org

Président : Michel ANTONY - Michel.Antony@wanadoo.fr
Adresse personnelle : 3 rue Labarbe 70200 MAGNY VERNOIS - Tel.03.84.62.91.65 - 06.63.82.28.24

Vice Présidente : Françoise NAY jean.rostandivry@wanadoo.fr
Adresse personnelle : 3 rue Coutant 94200 IVRY sur Seine - Tel. 01.46.72.63.82 - 06.07.89.06.57


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site