Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos partenaires > Service public > Communiqué du Mouvement "Ensemble pour une Santé Solidaire" du 12 février (...)

Communiqué du Mouvement "Ensemble pour une Santé Solidaire" du 12 février 2010 : « La sécu agonise ! Vive la santé à crédit »

vendredi 12 février 2010


Mouvement Ensemble pour une Santé Solidaire
Mouvement d’usagers, de professionnels de santé, d’organismes et de travailleurs sociaux

« La sécu agonise ! Vive la santé à crédit »

Un nouveau prêt à taux zéro, baptisé "micro-prêt-santé à 0 %", a été lancé lundi par la banque du Crédit municipal de Paris (CMP) pour aider les personnes en difficulté à faire face à leurs dépenses de santé.

Alors comme ça, ça y est ?

« Chacun cotise selon ses moyens et est soigné en fonction de ses besoins »… c’est fini ?

Depuis le temps qu’ils nous le serinent, le Président et ses amis, que la santé, c’est comme le téléphone portable, une marchandise comme une autre, fallait-il attendre de voir cela pour y croire ?

Messieurs et mesdames les responsables politiques, merci de prêter un verre d’eau à ceux qui ont soif. Mais nous attendons plus de vous.

Nous attendons de vous que vous défendiez notre droit à la santé avec plus de vigueur. Que vous dénonciez inlassablement la politique du gouvernement UMP qui défait méthodiquement le pacte de 45 et détricote violemment la sécu, l’hôpital public, la médecine scolaire, la médecine du travail, le planning familial… tout ce qui permet l’accès aux soins pour tous.

Aujourd’hui, la santé à crédit est une rustine dérisoire pour colmater notre système de santé que la droite attaque au bulldozer.
Une rustine née sans doute de bonnes intentions. Mais qui entérine l’idéologie ultra libérale qui considère la santé comme un marché, et un marché juteux, car des malades, quand ça peut payer, ça paie. Avec pour seule limite la faillite personnelle. Comme aux USA, où, toutes les 6 minutes, une famille se retrouve en faillite personnelle par incapacité de rembourser ses frais de santé.

C’est un projet de société. Une société barbare.

Va-t-on demain remplacer aux frontons des mairies notre devise « liberté, égalité, fraternité » par celle de l’UMP et du MEDEF : « paie ou crève »

La sécu agonise. Vive la santé à crédit !

Pour le Mouvement Ensemble pour une Santé Solidaire
http://ensemblepourunesantesolidaire.fr
Bruno-Pascal CHEVALIER - 06 89 18 01 77 –
Cécile MOUTTE - 06 10 73 83 99
Eric TAILLANDIER – 06 29 73 78 00


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site