Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Présentation > Motions et congrès > Congrès des 22, 23 et 24 mars 2013 à Grenoble : Un autre discours de Grenoble (...)

Congrès des 22, 23 et 24 mars 2013 à Grenoble : Un autre discours de Grenoble - la psychiatrie solidaire, c'est maintenant !

jeudi 4 avril 2013, par Usp


ARGUMENT

Entre plaine et montagne, autorité décentralisée de l’Etat et exigence démocratique, misère psycho-sociale et progrès scientifique, Grenoble est une ville chargée de symboles :
2 décembre 2008 : le meurtre commis par un malade mental en fugue sert de prétexte au grand renfermement sécuritaire de la psychiatrie que nous subissons aujourd’hui ;
30 juillet 2010 : après un autre homicide est déclarée la « guerre aux délinquants », dont le volet préventif devient également l’affaire de la « science » des comportements ;
31 janvier 2012 : inauguration du laboratoire Clinatec, où s’expérimentent de nouvelles neurotechnologies susceptibles de « tracer » voire de « traiter » les malades, les déviants sinon tout un chacun...

Grenoble, ville symbole, côté morne plaine : le scientisme prédictif au service d’un contrôle social renforcé, doit-il être la réponse au défi politique et sanitaire posé par les populations en difficulté psychologique et socio-économique ?
Ville printanière, côté montagne : c’est un tout autre discours que nous avons à ériger aujourd’hui ! Créer des pratiques de soin ouvertes, humbles et solidaires pour mettre à bas la violence sécuritaire, l’omniscience dogmatique et la loi perverse du marché...

Ce sommet est-il si difficile à gravir ?


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site