Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos partenaires > Service public > Convergeons n° 4, juin 2012 - Bulletin de la Convergence nationale des (...)

Convergeons n° 4, juin 2012 - Bulletin de la Convergence nationale des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics

lundi 25 juin 2012


Le Sommaire
- P. 1 : L’Édito
- P. 2 : En Bref…
- P. 3 à 6 : Le Dossier – Redresser et démocratiser le service public
d’éducation : une urgence !
- P. 7 : Dans les projets de la Convergence nationale Rail
- P. 8 : La Convergence nationale participe au Collectif « Pour un Pôle Public Financier au service des Droits »

L’Édito
Le service public au coeur des politiques alternatives L’élection d’un nouveau président de la République avec une majorité nouvelle à l’Assemblée nationale ouvre la voie à d’autres réponses que l’austérité généralisée. Les premières
mesures annoncées s’inscrivent dans cette direction.
D’ores et déjà, la page du sarkozysme est en train de se tourner.
Pour que des changements fondamentaux s’inscrivent dans la durée en rupture avec les politiques antérieures et les intérêts de la finance, cela nécessite que toutes les organisations progressistes se mobilisent.
Il est clair que les tenants des logiques financières n’ont pas abdiqué et continuent de bénéficier de nombreux et d’importants relais, en France, en Europe et dans le monde.
La Convergence appelle à poursuivre la mobilisation contre le pacte budgétaire, notamment avec les collectifs pour un audit citoyen de la dette.
Vous êtes d’ores et déjà un millier, députés, maires, conseillers municipaux, responsables syndicaux, associatifs, citoyens… à avoir signé l’appel en ce
sens.
Très clairement, que ce soit la Commission européenne ou l’Inspection des finances en France, ce sont les mêmes recettes proposées : démantèlement des services publics, diminution des salaires et des retraites, comme des prestations sociales… Pourtant la preuve de l’inefficacité de telles mesures se vérifie partout en Grèce, en Espagne, en Italie, au Canada, ...
La question posée est celle de faire vivre une réelle alternative avec des politiques publiques d’intérêt général. C’est pourquoi la réponse « services publics » est celle qui doit s’imposer. Ce doit être l’affaire de tous !

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site