Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos partenaires > Service public > Dépêche APM du 29 mars 2010 : Le conseil d’administration de l’AP-HP a adopté (...)

Dépêche APM du 29 mars 2010 : Le conseil d'administration de l'AP-HP a adopté une motion demandant l'arrêt des suppressions d'emplois

lundi 29 mars 2010


PARIS, 29 mars 2010 (APM) - Le conseil d’administration de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), qui s’est réuni samedi, a adopté une motion demandant l’arrêt de la "logique de suppressions d’emplois".

Cette motion, présentée par les syndicats CFDT, FO, SUD Santé et Usap-CGT, appelle "le gouvernement à renouer avec la logique de progrès social et de qualité des soins" et "demande à rompre avec la logique de suppressions d’emplois", a indiqué le président du conseil d’administration Jean-Marie Le Guen, dans un communiqué samedi.

La motion, dont APM a eu copie lundi, appelle aussi à "l’amélioration des conditions de travail des personnels", condition nécessaire pour "répondre aux besoins de santé de la population".

"Le directeur général a ouvert des négociations et donné des engagements, sauf que les suppressions d’emplois se poursuivent et qu’il ne revient pas sur le projet de supprimer 4.000 postes d’ici 2012", a dénoncé Rose-May Rousseau de l’Usap-CGT, interrogée par l’APM à l’issue du conseil d’administration.

Précisant pour sa part que le conseil d’administration s’est tenu "dans une atmosphère de sérénité et de détermination", Jean-Marie Le Guen indique qu’il a pour sa part "constaté et regretté l’absence de toute orientation budgétaire pour 2010 faute d’orientation gouvernementale".

Jean-Marie Le Guen ajoute qu’il a rappelé que ce sera bien le conseil de surveillance, nouvelle instance qui remplacera le conseil d’administration et "qui se tiendra en juin", qui "aura à débattre et à adopter le futur plan stratégique".

"J’ai insisté sur le fait que les orientations actuelles devaient être considérées comme des propositions qui seront soumises au débat de l’ensemble des membres de ce conseil", souligne-t-il dans son communiqué.

Le directeur général de l’AP-HP, Benoît Leclercq, a présenté pour sa part un "point d’étape" de l’avancement des orientations du futur plan stratégique 2010-2014, a indiqué l’AP-HP dans un communiqué.

Les principales orientations du projet médical, présentée samedi, "traduisent les réflexions médicales conduites pendants deux ans par de nombreux experts dont les travaux préparatoires ont permis de définir les priorités en matière d’amélioration de la prise en charge hospitalière, notamment dans certaines spécialités, comme la gériatrie ou la cancérologie", rapporte-t-elle.

"Les groupes de travail qui ont contribué à la définition de ces orientations ont articulé leur réflexion sur le positionnement de l’AP-HP à la fois comme principal ’offreur public de soins’ en Ile-de-France et en tant que CHU investi de missions d’enseignement, de recherche et d’innovation", précise l’AP-HP.

Les orientations s’inscrivent en outre dans le cadre des 12 futurs groupes hospitaliers multi-sites dont la constitution a été adoptée dans son principe par le conseil d’administration du 3 juillet 2009.

Elles se fondent aussi sur une organisation en trois niveaux.

Le premier est constitué d’un "socle d’activité indispensables dans chaque groupe, pour lequel le facteur proximité joue un rôle important" (urgences, réanimation et surveillance continue, anesthésie-réanimation, consultations externes, organisation de la prise en charge des personnes âgées et des personnes précaires, accès aux soins des personnes handicapées, prise en charge de la douleur et soins palliatifs, de la dénutrition, lutte contre les infections nosocomiales, IVG, odontologie et soins de suite et réadaptation).

Un autre niveau est formé des missions régionales ou interrégionales, notamment celles soumises à autorisation (greffes, cardiologie spécialisée et chirurgie cardiaque, neurochirurgie et neuroradiologie interventionnelle, brûlés, pédiatrie spécialisée, maternités de type III et AMP, implantologie cochléaire, centres maladies rares, centres de référence en pathologie infectieuse, centre obésité, médecine pénitentiaire, centre mémoire de ressources et de recherche).

Restent entre ces deux axes des activités "à réorganiser en tenant compte de l’évolution des prises en charge (ambulatoire, développement des plateaux techniques), des synergies des groupes hospitaliers et de la démographie médicale".

Dans le cadre des restructurations, cinq thématiques médicales sont apparues comme "prioritaires" : le service d’urgences et son aval, la pédiatrie, les SSR et la gériatrie, la cancérologie et la biologie.

La direction générale de l’AP-HP a présenté également l’exécution du budget 2009 (cf dépêche APM SNNCQ003).

Le conseil d’administration a également donné son accord "pour l’attribution d’une subvention de 1,5 million d’euros à l’association pour le développement de la recherche sur le cerveau et la moelle épinière", indique l’AP-HP dans son communiqué.

LA DGOS CONDAMNE LES SEQUESTRATIONS DE DIRECTEURS

Par ailleurs, la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) a condamné les récentes séquestrations de personnel de direction qui se sont déroulées dans des hôpitaux de l’AP-HP, samedi dans un communiqué.

"Si l’inquiétude d’une partie des personnels des établissements, dans un contexte particulier de réorganisations et de restructurations, est compréhensible, il n’est pas tolérable que certains recourent à la violence et bafouent les règles de droit les plus élémentaires en malmenant les équipes de direction", a-t-elle dénoncé.

"Il n’est pas admissible que [les équipes de direction], qui s’efforcent tous les jours de mettre en oeuvre les solutions les plus adaptées afin de maintenir et de développer qualité des soins et conditions de travail adéquates, deviennent les otages de conflits".

La directrice de la DGOS, Annie Podeur, a exprimé son "soutien et sa reconnaissance" à l’égard des personnels de direction et rendu "hommage au sens du service public des personnels de direction, à leur souci de l’intérêt général, des patients et des salariés (...)"

san/hm/APM polsan
redaction@apmnews.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site