Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Partenaires > Dépêche APM du 9 mars 2010 : Jean-Claude Pénochet président de l’Intersyndicale (...)

Dépêche APM du 9 mars 2010 : Jean-Claude Pénochet président de l'Intersyndicale des psychiatres publics

mardi 9 mars 2010


PARIS, 9 mars 2010 (APM) - Jean-Claude Pénochet a été désigné président de l’Intersyndicale des psychiatres publics (IPP), nouvelle confédération syndicale, a-t-elle annoncé mardi.

L’IPP est constituée par la majorité de l’Intersyndicale de défense de la psychiatrie publique (Idepp), regroupant le Syndicat des psychiatres de secteur (SPS) et le Syndicat des psychiatres d’exercice public (Spep), ainsi que le Syndicat des psychiatres des hôpitaux (SPH). Une partie des membres du Spep a refusé en janvier de rejoindre l’IPP (cf dépêche APM HMNB1001).

L’IPP est animé par un conseil d’administration collégial, constitué le 4 mars, présidé la première année par le Dr Jean-Claude Pénochet (président du SPH), avec comme vice-présidents les Drs Alain Mercuel (président de l’Idepp) et Norbert Skurnik (secrétaire général de l’Idepp) et comme secrétaire général Denis Leguay (vice-président du SPH), indique la confédération dans un communiqué.

La création de l’IPP "résulte du constat d’une parfaite convergence de vues des psychiatres des hôpitaux sur toutes les grandes questions posées à la psychiatrie française". "Elle traduit la volonté de constituer un socle unitaire des psychiatres publics pour mieux défendre leur conception des soins et leurs intérêts catégoriels".

L’IPP considère être "la principale organisation représentative des psychiatres publics" et entend donc "être désormais présent dans toutes les négociations concernant l’organisation de la psychiatrie et les lois qui président à son exercice".

L’IPP affiche cinq objectifs fondamentaux :

- "la promotion et la défense de la psychiatrie publique, de ses intérêts moraux et concrets, de ses professionnels, de ses moyens"
- "la défense du secteur, comme principe fondamental d’organisation de la psychiatrie publique"
- "la promotion et la défense de formes d’organisation nouvelles, adaptées au nouveau cadre réglementaire, pour autant qu’elles soient compatibles avec le principe structurant du secteur, et qu’elles soient souhaitables au regard des intérêts des patients, de la qualité et de l’efficacité de leur prise en charge, de leur accès aux soins"
- "la défense du rôle social du médecin, dans sa fonction de responsabilité des soins individuels qu’il délivre, et de l’équipe qu’il dirige, et de leur organisation" et "la défense de sa compétence à statuer sur la nature du besoin de soins, des personnes et des populations"
- "l’assistance aux adhérents des organisations qu’elle regroupe dans les conflits du travail, en collaboration avec les syndicats et unions de syndicats concernés".

hm/ab/APM polsan
HMNC9002 09/03/2010 19:30 ACTU


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site