Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Santé > Film : « Derrière les fronts, résistance et résilience en Palestine (...)

Film : « Derrière les fronts, résistance et résilience en Palestine »

mardi 30 mai 2017, par Usp


Film saisissant ! document intimiste, populaire, au sens du témoignage du et sur le peuple (palestinien) et sur les souffrances endurées chaque jour... parfois même d’une poésie mélancolique sur le traumatisme (du) quotidien... Road movie au long du jour, au pied du mur et aux confins de la souffrance, tant physique que psychique... et comment le "sumud", en tant que "résilience", constitue à la fois une résistance psychologique, culturelle et politique... !Retour ligne manuel
La musique accompagne les images qui elles mêmes accompagnent les femmes et les hommes dans leur intimité, leurs souffrances et leurs révoltes, sans voyeurisme, mais sans concession.Retour ligne manuel
A voir vite... et a faire connaître ! (sortie dans les salles prévue pour novembre)

Un film documentaire d’Alexandra Dols

Le film est suivi d’un débat avec la réalisatrice et le Dr Samah Jabr, psychiatre palestinienne, personnage principal du film...Retour ligne manuel
La dernière offensive militaire israélienne de l’été 2014 a fait plus de 2 100 victimes palestiniennes dont plus de 500 mineurs. Ce massacre était une phase aiguë d’une occupation commencée il y a maintenant plusieurs décennies.Retour ligne manuel
Au quotidien, la colonisation n’est pas seulement celle des terres, des logements, du ciel ou de l’eau. Elle ne cherche pas simplement à s’imposer par les armes, mais elle travaille aussi les esprits, derrière les fronts.Retour ligne manuel
Ce documentaire s’intéresse à ses formes invisibles, c’est à dire : l’occupation intime, celle de l’espace mental. Espace où l’équilibre, l’estime de soi, le moral et l’âme deviennent des lieux et des enjeux de lutte.Retour ligne manuel
Dans l’héritage du psychiatre anticolonialiste, le Dr Frantz Fanon, Samah Jabr tisse des liens entre libération personnelle, psychologique et libération nationale, collective. Son approche, au carrefour du psychologique et du politique, identifie des symptômes développés sous occupation et souligne les liens entre résistance et la résilience, face à celle-ci. Retour ligne manuel
Le Dr. Samah Jabr est née à Jérusalem-Est, elle y vit et travaille dans plusieurs villes de Cisjordanie. Elle a dirigé le Centre Médico-Psychiatrique de Ramallah et aujourd’hui est à la tête de l’unité de service de santé mentale en Palestine.Retour ligne automatique
Son champ d’activités inclut également la formation aux professionnels de la santé mentale palestiniens et internationaux et participe, avec l’association israélienne PCATI - Comité public contre la torture en Israël - à un travail de collecte de témoignages de personnes qui ont été torturées.Retour ligne manuel
Parallèlement, elle écrit depuis la fin des années 90 et contribue actuellement au Washington Report on Middle East Affairs et au Middle East Monitor. Ses chroniques traduites en français, bénéficient d’une large diffusion par des sites internet journalistiques, politiques, confessionnels, académiques ou scientifiques et transcendent les clivages habituels.

https://www.facebook.com/Derri%C3%A8re-les-fronts-le-film-1121117904604648/

<https://www.youtube.com/playlist?li...>


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site