Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Contrainte et loi en psychiatrie : prises de positions diverses > Motion USP - De l’isolement et la contention - mars 2014

Motion USP - De l'isolement et la contention - mars 2014

mardi 8 avril 2014, par Usp


De l’isolement et la contention

L’U.S.P, réunie en congrès à Paris les 28, 29 et 30 mars 2014, a organisé un débat sur les pratiques psychiatriques.

Elle réaffirme que les mesures telles que l’isolement et la contention ne peuvent être prescrites que pour des raisons cliniques précises recensées dans le rapport d’activité.

Il n’existe pas de contention bien traitante. Celle-ci est toujours une violence, qui, si elle ne peut-être évitée doit être strictement limitée.

L’U.S.P rappelle que les textes internationaux incluent la contention parmi les « traitements inhumains et dégradants ».

De plus, l’emploi d’acronymes et de termes banalisant (CSO = Chambre de soins obligés, CSI = Chambre de soins intensifs, contentions bien traitante, etc.) réalisent une euphémisation de la violence qui entrave la réflexion critique.

L’U.S.P est prête à s’associer à la fédération française de psychiatrie dans la recherche qu’elle propose sur la pratique de la contention.

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site