Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos syndicales > Santé > Motion USP_La politique du gouvernement_mars 2009

Motion USP_La politique du gouvernement_mars 2009

jeudi 9 avril 2009, par Usp


MOTION : De quoi est faite la politique de ce gouvernement !

L’U.S.P., réunie en congrès à Toulouse les 20, 21 et 22 mars 2009, dénonce la politique menée par le gouvernement dans le domaine économique, social et sociétal.
Alors que la crise actuelle, conséquence directe de l’ordre économique mondial, met au chômage des dizaines de millions de personnes dans le monde, et aggrave les conditions de vie du plus grand nombre, le gouvernement de MM SARKOZY et FILLON se soumet à cet ordre néolibéral, est bienveillant envers les riches (bouclier fiscal maintenu), et malveillant envers les démunis. Le contraste entre l’accumulation ostentatoire de richesses et l’augmentation du nombre de S.D.F. dormant sur des cartons est saisissant et écœurant.
Les attaques contre les services publics s’accumulent : l’école, la poste, l’hôpital, voient leurs effectifs se réduire, leurs agents confrontés à l’insécurité sociale et à la souffrance au travail, leurs missions détournées vers un système où prévalent la rentabilité immédiate, le management entrepreneurial et la concurrence sans limite.
Une série de réformes autoritaires et réactionnaires détruisent les fondements du lien social, tel qu’il était issu en 1945 de la Résistance à travers le programme du Conseil National de la Résistance, dépèce l’éducation nationale, l’université, la recherche, le droit du travail, et la santé.
Dans le champ de la santé, la dégradation des conditions d’accès aux soins est, de jour en jour, plus évidente (franchises médicales, fermeture de services de proximité, mise en déficit des établissements hospitaliers, restructurations destructrices…). Tarification à l’activité et nouvelle gouvernance déshumanisent l’offre de soins.
Une politique répressive, au delà du sécuritaire, fait violence aux étrangers, aux opposants, aux déviants, aux exclus, et aux malades mentaux. C’est, tout à la fois, une violence quotidienne, physique (conditions d’arrestations, de rafles, de détentions, de fouilles au corps, quel que soit le lieu, y compris ceux qui devraient être protecteurs et protégés, comme l’école ou l’hôpital) ; une violence symbolique, par l’exploitation immédiate et émotionnelle des faits divers ; et une violence légale, par la promulgation de lois, circulaires et arrêtés, rognant sur les libertés fondamentales. C’est la « NUIT SECURITAIRE » !
Face à cette politique, l’USP note avec satisfaction le succès des mobilisations populaires des 29/01 et 10/03 ; enregistre aussi que des résistances organisées parviennent à faire reculer le pouvoir (fichier EDVIGE, fichier Base-élève, décret statutaire des enseignants-chercheurs…).
Dans ces conditions, l’USP appelle à accentuer la RESISTANCE, et, pour cela, appelle à la CONVERGENCE DES LUTTES, tant dans le champ de la psychiatrie, que, plus largement, dans celui de la santé, et, au delà, du corps social !

USP
52 rue Gallieni 92240 Malakoff
Tél. : 01 46 57 85 85
fax : 01 46 57 08 60
E-mail : uspsy@free.fr

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site