Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Région > Occitanie > Sans papiers : une ouverture pour Mohamed Ikni

Sans papiers : une ouverture pour Mohamed Ikni

vendredi 7 décembre 2007


extrait de l’article du Midi Libre du 6 décembre 2007.

Cet Algérien de 36 ans était hospitalisé d’office en psychiatrie.

En l’espace de 2 jours, son cas s’est considérablement éclairci.Mardi soir, l’hospitalisation d’office en psychiatrie, à laquelle cet Algérien sans papier était assujetti depuis le 29 septembre, a été levée par le préfet. Hier en fin d’après-midi, alors qu’une centaine de personnes manifestait devant la Préfecture pour réclamer sa régularisation, une délégation a été reçue par le représetant de l’Etat.(...)
Entre mardi et mercredi, la préfecture a été noyée sous les fax de soutien. "Ils ont arrêté de les compter à 222".

Le Comité de soutien, au nom de Mohamed IKNI, vous remercie beaucoup pour votre mobilisatiion !!!

LE COMITE DE SOUTIEN POUR LA RÉGULARISATION DE MOHAMED IKNI : APTI Nîmes, RESF 30, CIMADE, MRAP, LDH Languedoc Roussillon, CONFÉDÉRATION PAYSANNE 30, ATTAC Uzège, ATTAC Nîmes, Association France-ELDJAZAÏR Languedoc Roussillon, Union Syndicale Solidaires 30, CNT 30, FSU 30, ASTI Valence, RESF 26, CONFEDERATION PAYSANNE 26, Collectif de Sans Papier Drôme-Ardèche, FASTI, Union Syndicale de la Psychiatrie, Syndicat de la Médecine Générale.

Contact : justicepourikni@placeauxdroits.net


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site