Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Agenda > Autres > 29 janvier 2016 : Soirée débat du Collectif des associations citoyennes : La (...)

29 janvier 2016 : Soirée débat du Collectif des associations citoyennes : La financiarisation des associations sur le secteur social - Autour du livre de Boris Martin « Adieu à l'humanitaire » et des Social Impact Bonds (SIB)

vendredi 29 janvier 2016, par Usp


Vendredi 29 janvier 2016 de 18h à 20h30
Au Centre social le Pari’s des faubourgs - 12 Rue Léon Schwartzenberg, 75010 Paris
(Métro : Gare de l’Est - Plan d’accès ICI)

VERSION PDF DE CETTE INVITATION

Cette soirée sera animée par Boris Martin (rédacteur en chef de la revue Humanitaire) et Jean-Claude Boual (président du Collectif des associations citoyennes)

Autour du livre « adieu à l’humanitaire » de Boris Martin (aux éditions CLM) : Aujourd’hui le modèle social, économique et politique de la solidarité internationale développé depuis 50 ans par les ONG françaises est en danger. Ce modèle fondé sur l’action de terrain, le témoignage et le financement citoyen, participe d’une société civile parlante, agissante et indépendante ; cependant ce modèle original (avec ses imperfections et ambiguités) est de plus en plus courtisé par les entreprises qui peuvent ainsi afficher une image "socialement responsable"...

Autour des Social Impact bonds : Innovation financière ou projet de société marchande totale ?
Nous avons été alertés par l’arrivée en France d’un projet de financement des besoins sociaux par des financeurs privés, sous le nom d’« Investissements à Impact Social » (IIS) avec comme cœur du projet les « Social Impact Bonds » (SIB) [VOIR ICI notre dossier complet]. Depuis lors, une multitude de messages, notes, études et colloques fleurissent, tant au plan national, européen, qu’international, préparant insensiblement la société toute entière à adopter sans méfiance les « SIB ». Hors ce projet constitue une solution ruineuse pour les finances publiques (comme l’ont été les partenariats public-privé) et asservissante pour les projets associatifs, vise à l’appropriation du domaine sociale par le secteur financier et les grands groupes multinationaux. Il est en effet nécessaire d’alerter largement les citoyens et les associations sur le contenu de ces mesures !

Ces deux exemples illustrent clairement les stratégies des oligarchies financières pour « marchandiser » toutes les activités humaines, y compris la protection sociale avec la complicité des institutions. Pour mieux comprendre ces mécanismes à l’oeuvre et décrypter collectivement ce que qui se cache derrière leur communication omniprésente, venez participer vendredi 29 janvier au débat.

Pour participer

Cette soirée est libre d’accès sur simple inscription sur le FORMULAIRE en lien avant mercredi 27 jan 14h.
Pour tout renseignement complémentaire : 01 48 07 86 16 ou 07 70 98 78 56 ou contac@associations-citoyennes.net

COLLECTIF DES ASSOCIATIONS CITOYENNES
contact@associations-citoyennes.net - Plus d’informations sur le site : www.associations-citoyennes.net


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site