Union Syndicale de la Psychiatrie USP.


Accueil > Infos partenaires > Contrôle social > communiqué de Pasde0deconduite du 12 octobre 2008 : La détection d’un (...)

communiqué de Pasde0deconduite du 12 octobre 2008 : La détection d'un caractère violent et le fichage de jeunes enfants ? "Ce n'est pas mon genre" répond Xavier Darcos

dimanche 12 octobre 2008


Sur le plateau du magazine de la rédaction de France 3 « Comme un vendredi », Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, a affirmé le 10 octobre 2008 qu’il est contre le fichage des enfants et défavorable au repérage chez les tout-petits de signes de violence supposés préfigurer une évolution ultérieure vers la délinquance. "Ce n’est pas mon genre"(*) a-t-il précisé face à l’un des représentants du collectif
"Pasde0deconduite pour les enfants de 3 ans".

Pasde0deconduite se félicite des propos du ministre, mais reste vigilant à ce que le gouvernement prenne des mesures concrètes en accord avec cette prise de position.

Depuis janvier 2006, Pasde0deconduite mène une action scientifique et politique continue : il n’y a pas de prédiction possible à partir de la petite enfance de signes précurseurs d’une violence future. Il n’y a donc aucune pertinence à certaines réglementations et pratiques actuelles qui, sous ce prétexte, visent au dépistage, au suivi et à l’étiquetage des enfants et des familles, dès la grossesse, les premières
années de la vie et l’école maternelle.

(*) réponse du ministre à la question du journaliste de "Comme un vendredi" : "Une détection dès la plus tendre enfance de caractère violent et donc un fichage des enfants via un carnet de suivi ?"

P.-S.

Contact Presse :
- Pierre Suesser - 06 88 98 31 72 - contact@pasde0deconduite.ras.eu.org
- Florence Guettier-Balsan – 06 60 71 21 50 – ek.lectik@club-internet.fr

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Mentions légales | Conception du site